26.12.09

l'attaque



mon grand-père avait lâché le magazine qu'il lisait avec une exclamation, il était médecin, il savait ce qui lui arrivait, il avait paniqué le temps bref que l'attaque avait duré, qui paralysait les centres nerveux responsables de la compréhension, lorsque la capacité de lire était revenue il avait accusé le coup comme je l'avais fait moi-même quand mon œil gauche avait perdu, avec la même instantanéité qu'elle était apparue, la guirlande lumineuse qui avait envahi mon champ de vision pendant dix minutes et m'accompagnait jusque dans l'obscurité, on avait bu une tisane brûlante pour fêter ça en dodelinant de la tête, il fallait faire la part des choses entre accident vasculaire cérébral et trop plein somatique : pour se changer les idées, il fallait auparavant changer sa façon de voir — il y avait un enseignement à tirer de l'anecdote

2 Comments:

Anonymous charlotte said...

"pour se changer les idées, il fallait auparavant changer sa façon de voir "
ou pour changer sa façon de voir il faut auparavant ( é)changer ses idées, avec un autre, un psychanalyste?

14:50  
Blogger Lysa Light said...

C'est avec plaisir que je regarde votre site ; il est formidable. Vraiment très agréable à lire vos jolis partages .Continuez ainsi et encore merci.

voyance par mail gratuite ; Voyance gratuite par mail

14:05  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home