19.12.09

les conditions



la neige avait réussi l'exploit de résister au soleil constant de la journée sur quelques toits et quelques voitures et la ville, que l'on avait traversée en empruntant son axe principal, artère que l'on aurait à cette même époque plutôt fuie, semblait apaisée par le manteau qui s'y était déposé la nuit précédente, à gros flocons dodus et silencieux, et dont l'écho ouaté résonnait assez aux oreilles des hommes pour qu'ils baissent ensemble d'un ton et habillent leur visage d'un sourire d'enfant ravi, on surprenait des batailles de boules maigres au coin des trottoirs et des commentaires de saison, à croire que toutes les conditions étaient enfin réunies pour que noël soit conforme à ce que l'on attendait de lui — encore fallait-il en attendre quelque chose et être capable, si la chose se présentait, d'en accepter les termes, ce qui n'était pas mon cas

1 Comments:

Anonymous cjeanney said...

ah, de la neige plus ludique ici que dans mon crâne, ça volète, ça s'incruste, c'est vivant, ça fait du bien :-)

13:09  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home