18.12.09

le noël russe



la coupure était survenue tandis qu'izzy passait son énième scanner et que l'on se préparait à affronter le froid inédit et à se rendre à un concert amical au bénéfice de l'enfance défavorisée, dix heures sonnaient le temps que l'on débranche les prises de courant à la bougie, rassure les voisins, enquête dans la rue et apprenne enfin que le délestage en raison de la surconsommation due aux fêtes durerait jusqu'à trois heures du matin — on s'interrogeait sur la dépense d'électricité de notre impasse qui comptait quatorze numéros face au noël russe qui s'affichait sur le tramway, les façades et les boules à facettes de la place masséna, sans compter les millions d'ampoules que la ville de nice offrait à ses habitants, en regardant le congélateur et l'appartement équilibrer leur température, un air de révolution en tête

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home