4.1.09

le chromosome



je n'aimais pas insister sur le caprice du destin qui avait voulu que je sois un garçon et non une fille, parce que, passés les rêves enfantins de transformation spontanée et la confrontation violente lors de mes études de médecine avec le processus chirurgical de réalignement physique, j'avais vite fait le deuil d'une identité qui ne serait jamais la mienne, pourtant, lorsque le y avait décidé de ne plus répondre sur le clavier de mon ordinateur, il m'était venu à l'esprit que la nature, habituellement avare de compassion, m'adressait un message personnel et, après avoir d'abord maudit l'informatique, je me satisfaisais d'avoir enfin perdu le chromosome qui m'embarrassait tant

1 Comments:

Anonymous mere grand said...

loup y es tu?

19:56  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home