18.12.08

les folies suédoises



j'avais emprunté la voiture et roulé jusqu'à la zone industrielle de toulon où, pour quelques euros, j'avais fait l'acquisition dans une enseigne étrangère de décorations de noël, orange et acajou, aux formes non-conventionnelles et qui tranchaient admirablement avec le vert des sapins gigantesques du magasin, on avait choisi un arbre plus modeste avec une excitation d'enfants de dix ans et j'avais tendu fièrement mes achats qu'aucune branche ne semblait susceptible d'accueillir, toi-même émettais des doutes sur l'innovation colorée que je proposais tout en composant un habillage superbe et convaincant, celui-là, on avait finalement trouvé ensemble une place à mes folies suédoises, dans une autre pièce donc loin du sapin, en se demandant pour la centième fois dans un fou rire étranglé ce qui m'était bien passé par la tête

2 Comments:

Anonymous lidia said...

Faudrait le resservir à un autre moment, Pâques, par exemple...rires...
pardon

14:48  
Anonymous lo said...

tack så mycket, lidia

12:28  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home