7.10.08

le voyage



j'avais rapporté de montréal des jeans démarqués, des tee-shirts cent pour cent gossés au québec et des pulls branchés, du sirop d'érable dans divers contenants, du fromage à poutine qu'il avait fallu manger le soir-même pour profiter du son caractéristique et drôle qu'il produisait quand on en mordait un morceau, trois auteurs canadiens, quelques adresses qui seraient rapidement obsolètes, deux timbres que je n'avais pas utilisés, la satisfaction d'avoir rencontré enfin mon frère, quelques frustrations, le bleu vif du ciel sur le mont-royal et le début de l'automne, de nouvelles expressions, un accent dont je n'abuserais pas, l'évidence que le voyage transformait, même si c'était infime ou indécelable, et la tristesse d'avoir changé tout seul

11 Comments:

Anonymous Anonyme said...

quelle phrase de fin...

15:44  
Blogger Appels d'air said...

alors que tout se précipitait autour de nous

16:11  
Anonymous is* said...

idem très beau final, mais c'était bien parce que depuis le début ça l'était !

21:53  
Anonymous Anonyme said...

au fait j'ai pas signé B.Nonyme pour le premier message.

22:49  
Anonymous Lidia said...

On change tous mais pas toujours en même temps ni de la même manière d'ailleurs..i
Le poutine était-il resté intact ?

06:58  
Anonymous lo said...

« qu'il est doux de ne rien faire (pour les autres : quand tout commente autour de nous) », balthazar?
lo.

10:42  
Blogger Appels d'air said...

quand tout ment, lo?
Balthazar

13:05  
Anonymous helenablue said...

"ment" ou "comment" , qu'il est doux de ne rien faire ...
oui ,

et en même temps , non ...

en tout cas voyager n'est pas guérir son âme !!

bon Lo ; pardonne moi , aujourd'hui je suis en dépression , question d'ambiance ... je dois être trop sensible !!!

à bientôt
helena

13:39  
Anonymous lo said...

ce qui fait de vous un co-menteur, balthazar? ou, comme helena, un commentiste?
sans commentaire,
lo.

16:08  
Anonymous le plumitif said...

et jamais de comment taire ?

18:49  
Anonymous mysterious rick said...

vas y continue de te goinfrer.
Et j'en connais un qui profitera des jeans et tee shirt.
Nananere:-))))

18:50  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home