1.10.08

la cerise sur le gâteau



la pluie s'était mise à tomber alors que le dessert était servi, une demie brioche par personne cuisinée en pain perdu, arrosée de sirop d'érable et couronnée de glace de confiture de lait, ce n'était ni une tempête, ni même une averse violente, juste un crachin vespéral qui ne menaçait en rien la suite de la soirée, une jeune femme attendait devant l'appartement, elle avait interpellé mon frère une fois sa voiture garée, la coupure de courant avait eu lieu quelques minutes auparavant, le bloc entier était touché, elle venait d'emménager et ne savait pas qui prévenir, le réflexe avait été immédiat chez l'un comme chez l'autre : un technicien d'edf allait forcément intervenir, elle nous avait regardés comme des bêtes curieuses, hydro-québec était fournisseur et seule référence au pays en matière d'électricité, il ne fallait pas s'étonner dans ces conditions, me disais-je, si la panne s'éternisait

2 Comments:

Anonymous helenablue said...

j'aime bien le sirop d'érable ...
pardonne -moi Lo , ce commentaire bien terre à terre , mais c'est pure vérité !!!

22:54  
Anonymous lo said...

le terre à terre la veille de sept heures d'avion est très bienvenu, helena
lo.

23:24  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home