29.9.08

l'été indien



je traversais le parc la fontaine pour rejoindre chambord et continuer vers mont-royal, des feuilles d'érable rouges et nervurées jonchaient le chemin là où la veille il n'y avait encore que le bitume, je levais les yeux vers les arbres jaunis, le vert cédait peu à peu la place sous l'effet combiné des vents du nord et de regains de chaleur brutale, l'été indien en vérité brûlait la végétation, on pouvait l'envisager comme une fête des couleurs mais ce n'était ni plus ni moins qu'une guerre de position, à qui du froid ou du chaud prendrait le dessus sur la saison, les arbres flambaient, gelaient, craquaient, dévorés par le feu et la glace, ils souffraient en silence, millénaires et impuissants, j'avais déjeuné sobrement face au combat invisible qui faisait rage le long des rues indifférentes, dans le café une reprise d'autumn leaves, jazz et nostalgique, endormait les hommes

1 Comments:

Anonymous Lidia said...

Autumn Rhapsody... or Blues of trees...
Magnifique lo.

18:10  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home