21.9.08

les troubles de voisinage



la fête battait son plein, les voix et le choc des bouteilles montaient depuis la cour intérieure, ils avaient scotché des petits papiers sur les portes adjacentes à la leur pour prévenir du bruit probable, donner leur numéro de téléphone si, l'alcool aidant, ils dépassaient les bornes ou mieux encore, que les voisins viennent boire avec eux, le mélange d'anglo-américain et de français aux accents du québec entrait dans la chambre avec l'air frais de la nuit, je n'allais pas les rejoindre mais puisque je les entendais de toute façon, autant ouvrir grand les fenêtres et inviter leurs présences en retour, je fermais les yeux dans l'obscurité, il y avait deux manières de se confronter aux troubles de voisinage, je découvrais étonné que j'avais aussi la seconde en moi

2 Comments:

Blogger Appels d'air said...

Vous êtes marié?

16:40  
Anonymous lo said...

attendez, balthazar, je lui demande
lo.

05:20  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home