30.8.08

batman



on avait passé les portes du magasin dès l'ouverture et, sachant ce que l'on voulait et où le trouver, on avait pris le sens de circulation à l'envers, pensant que ça ne dérangerait personne à cette heure matinale, depuis sa caisse une vendeuse nous avait rabroués, j'avais plaidé calmement ma cause mais elle était intraitable sur la marche à suivre et on avait fait demi-tour sans rien acheter, à la poste le préposé avait refusé de te donner le recommandé que tu venais chercher parce que tu n'avais pas ta carte d'identité et que c'était im-pé-ra-tif, on avait subi une centaine de feux rouges et la conduite absurde des niçois depuis le retour, les roues des poussettes sur les talons nus et des épaules de déménageur dans les côtes sur les trottoirs de la ville, heureusement batman veillait toujours sur gotham city

6 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Welcome in Nice

B.Nonyme

20:02  
Blogger Appels d'air said...

Men batti su nissart, disaient-ils.
( Je cite de mémoire. )

16:22  
Blogger Appels d'air said...

Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre.
Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.

16:31  
Anonymous lo said...

l'auteur pour sa part est breton mais le photographe est sensible à tes efforts linguistiques, balthazar
lo.

18:31  
Anonymous Lidia said...

Journée à l'envers. Batman n'est-il pas là pour nos droits, même à la Poste ?
Gothnice city... j'adore.

19:59  
Blogger Appels d'air said...

> Lidia poste restante :
La p'tite Lili repost quand?
Balthazar, immortel
P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre.
Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.

20:44  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home