22.8.08

la chaîne alimentaire



on travaillait dans le salon au premier étage, fenêtres ouvertes sur la pleine lune, trois chauve-souris dessinaient des cercles par-dessus nos têtes, leurs membranes soufflant l'air aux oreilles lorsqu'elles nous frôlaient en riant, l'après-midi près de l'étang on avait été suivi par une grenouille sportive, dans le grenier mansardé un zèbre en débardeur se prenait pour un kangourou, on prévoyait des crevettes en sauce au déjeuner et un lapin à la menthe pour le dîner, on se couchait dans l'herbe sans appréhension, on courait les bois sans peur, on acceptait notre place dans la chaîne alimentaire

3 Comments:

Anonymous aka hannah said...

au vu de ces dernières notes, j'ai comme l'impression que les vacances vous réussissent très bien, de là à dire que l'emploi du temps n'est jamais aussi foisonnant que pendant les vacances...

23:08  
Anonymous Anonyme said...

J'avais parlé de Shining...la campagne ne réussit pas aux civilisés...

12:03  
Anonymous lo said...

heureux d'être suivis par un public fidèle, hannah, ha-nonyme, et d'en découvrir, au retour des «vacances foisonnantes», les impressions
bien à vous tous — même les silencieux,
lo.

18:07  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home