28.1.10

les seuls mots



lorsque l'image me fatiguait — celle de la télévision, envahissante — je quittais la pièce principale pour me glisser sous les draps, d'où je continuais à suivre l'intrigue qui se déroulait à l'écran, l'appartement étant ainsi conçu qu'il était, à moins d'écouteurs hermétiques plaqués sur les oreilles, impossible de se couper du son, et je me surprenais à être absolument capable de me priver d'un sens pour développer les autres, l'imagination travaillant à construire des physiques à partir des voix des personnages comme la littérature avait la faculté de faire naître des images dans l'esprit des lecteurs à partir des seuls mots, je te posais parfois une question brève, aveugle, pour préciser un détail qui m'échappait et on n'en parlait plus, partageant l'expérience d'une autre manière avec la même satisfaction

2 Comments:

Anonymous Charlotte said...

Ce serait quand même dommage de se priver d'une si belle sâle gueule!

11:42  
Blogger lora said...


je découvre à ce jour votre blog : ... bien d'informations pour améliorer nos espaces ! Merci donc et passez une bonne journée


voyance gratuite mail, voyante gratuite par mail

15:04  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home