8.1.10

les masques



j'avais quitté la salle de cinéma après que nicole kidman avait raconté son cauchemar à tom cruise, le film durerait encore une bonne demi-heure pendant laquelle la culpabilité du héros le draperait d'une cape noire doublée d'hermine le long des avenues dangereuses de l'adultère conservatrice, de mon côté j'hésitais entre le tramway bondé et la ville humide sous un ciel tourmenté et je décidais que marcher me laverait de mes obsessions récurrentes, ce qui n'était qu'à moitié vrai : je rêvais de draps, de nudité et d'abandon définitif, d'ivresse peut-être, d'inconscience probablement — le thérapeute me reprocherait plus tard le jeu de cache-cache auquel je m'adonnais, les masques de kubrick me poursuivaient

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

commme je te comprends...


B

19:53  
Blogger lora said...

Votre site est très intéressant ; et
présente bien tout ce qui est bon Merci !

voyance gratuite par mail

15:29  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home