9.1.10

la narration complaisante



à deux reprises en quelques jours, un écrivain venait affirmer sur un plateau de télévision sa participation à quatre-vingt dix neuf pour cent au drame que sa nouvelle publication proposait — ici un cancer de la prostate, là une cure de désintoxication — et si je ne mettais pas en doute la qualité potentielle des livres, j'écoutais les chroniqueurs abandonner avec soulagement l'analyse de la littérature pour focaliser sur le quotidien des auteurs qui s'engouffraient avec délice dans la narration complaisante de leurs anecdotes, je finissais par espérer pour moi-même un temps où je ne serais plus mais où seul resterait comme interlocuteur le texte, à qui il faudrait demander toute la vérité et se contenter comme unique réponse d'en lire et relire les pages pour en découvrir, ou non, la richesse

6 Comments:

Anonymous mohamed said...

Une narration complaisante pour des lecteurs narcissiques qui ne vivent que dans l'illusion du réel.

12:25  
Anonymous claire said...

http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-monde-en-parle/video/I09027416/nicolas-rey-a-propos-du-couple.fr.html

juste la dernière minute
elle m'a fait mal à la lumière d'aujourd'hui

22:47  
Anonymous charlotte said...

Comment parler de ses propres créations (artistiques ou littéraires)?C'est très difficile.

12:09  
Anonymous lo said...

ce n'est pas tant parler de, charlotte, que se prêter au jeu médiatique et narcissique que claire et mohamed soulignent
mais ce n'est pas non plus une accusation, plutôt ce même constat que faisait nicolas rey il y a quelques années à propos du choix de l'écrivain d'y participer ou non
lo.

12:47  
Anonymous charlotte said...

Tout à fait d'accord

17:37  
Blogger lora said...

Excellent site agréable a visualisé
Merci pour le travail fait sur ce site!


voyance mail gratuite, voyance serieuse par mail

15:20  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home