29.1.09

la manifestation



on allait à la manifestation avec un enthousiasme naïf et une absence d'illusions paradoxale, on y rencontrait des têtes connues et que l'on s'attendait à y voir, des amis d'enfance oubliés avec lesquels on partageait une minute républicaine qui rappelait qu'une des missions de l'école était de sensibiliser le futur citoyen à la chose publique et qu'en cela, se disait-on en se serrant une main nostalgique, elle avait réussi, on croisait sur les trottoirs des fréquentations du bord opposé que l'on surprenait en affichant ses convictions comme elles désarçonnaient, parfois, avec les leurs, on terminait en se souvenant que de l'autre côté de l'atlantique la première mesure du nouveau président américain avait été de geler les salaires de son gouvernement, et toute démagogique qu'elle pût être, on eut aimé entendre chez soi sinon la même chose, en tout cas pas le contraire

2 Comments:

Anonymous nicarla said...

charité bien ordonnée commence par soi même. isn't it

19:27  
Blogger NatouO said...

;-))
aux armes citoyens!
ton arme à toi comme tu en joues bien!!

00:12  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home