23.11.08

le quotidien



on avait quitté paris à huit heures quatre, après un court voyage en bus jusqu'à la gare de lyon et un café en terrasse malgré le froid matinal qui descendait du nord et viendrait recouvrir l'europe de neige les jours suivants, on avait dormi jusqu'en avignon, on s'était émerveillé du bleu marine de la méditerranée balayée par le vent et du rouge des rochers de l'estérel, on retournait au sud, on tournait le dos au passé, on roulait vers un hiver lumineux et clair, décembre allumerait bientôt ses guirlandes éclectiques autour des palmiers de la promenade des anglais, on était heureux de retrouver le quotidien

2 Comments:

Anonymous mysteriousrick said...

bienvenue dans notre beau pays.

Ravi de vous retrouver en bonne forme.

J'avais peur que "la rupture" ne vous ai consummé.... et que vous ayez rompu avec le present, la réalité, le quotidien....

19:25  
Blogger loli said...

Bonjour. Je souhaite bon courage, seulement pour vous dire que c’est un honneur de participer dans votre site.
Yeux du chien

12:01  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home