14.6.08

le genu varum



il y avait un moyen mnémotechnique pour différencier l'éloignement des genoux ou leur rapprochement pathologique, il ne servait à rien, comme c'était le cas en regardant l'homme marcher devant soi, de se dire que celui-là avait fait trop de cheval dans sa jeunesse pour en retenir la nomenclature, on pouvait se figurer par contre la forme d'une bouteille d'alcool entre ses jambes, le var(h)um ne se confondait plus alors avec le valgum, la médecine avait posé ses jalons sur ma mémoire, la fréquentation des bars avait fait le reste

2 Comments:

Anonymous claire said...

Et quand les genoux se touchent on dirait qu'ils sont collés par un bubble-gum. De longues années d'expérience...

13:31  
Anonymous lo said...

lolita, va!
lo.

16:28  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home