27.5.08

la vie rétrécie



il se passait ceci que la vie rétrécissait, c'était une sensation qui s'imposait jour après jour, les différences s'amenuisaient, les rues toutes faites du même pavé se confondaient comme les discours, tous construits sur le même mode, l'attention restait focalisée sur un point fixe, c'était globalement satisfaisant, la lucidité était accrue, comme une page tournée, ou en train de l'être, on perdait en spontanéité, en naïveté, en étonnement peut-être bien que certaines curiosités persistassent, on sentait l'un et l'autre que les choses changeaient et que l'on changeait avec elles

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

persistassent? diantre!

16:21  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home