24.5.08

les filles



elle avait glissé un mot à l'oreille de la brune qui filtrait sur le quai et avait agité la main dans notre direction, on s'était faufilé parmi les filles et on était monté à bord de la péniche, la soirée battait son plein, on avait bu du coca en regardant la seine, de tout côté longs cils et cheveux en bataille, débardeurs et hanches larges, quelques shane androgynes faisaient se retourner des femmes en costume sombre, on s'était mêlé aux danseuses qui jouaient des épaules, il y avait la queue aux toilettes côté droit mais personne côté gauche, on s'était couché tard, le lendemain on buvait un café à l'industrie, entre patronne et serveuses, la clientèle, féminine et complice, se remettait de la soirée, accoudée au zinc, je lisais un roman lesbien, on basculait

valérie belin, modèles, maison européenne de la photographie

1 Comments:

Anonymous Jay honte said...

filles et peniche !!!!
tu as raison j'ai bien envie de basculer moi aussi

20:55  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home