23.5.08

l'esclavage



l'exposition avait commencé en mars, elle regroupait les pièces de l'artiste au centre pompidou pour une rétrospective amplement méritée, j'avais décidé de t'attendre lors du précédent voyage pour la visiter, on avait changé d'avis une première fois tous les deux, lui préférant un film à la diffusion unique, à la seconde tentative, lors de la nuit des musées, la file d'attente montait de l'esplanade de beaubourg jusqu'au café éponyme, on avait raisonnablement renoncé, on s'était décidé le jeudi suivant, on s'était étonné de l'absence de visiteurs devant le centre dont les portes étaient fermées, et le sol, à travers les vitres, jonché de détritus, on avait appris le lendemain que les salariés du nettoyage en avaient marre d'être traités comme des esclaves, la grève était reconduite, l'artiste aux traits séculaires voyait tout cela de haut

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home