22.9.06

les épreuves



les yeux abîmés par la concentration, tu relis les épreuves, ton attention ne fléchit pas, tu sens qu'il y a un enjeu, et pas des moindres, c'est ta vigilance que l'on teste, c'est ta crédibilité qui est mise à l'épreuve, justement, tu sais que les mots ne sont pas choisis au hasard, ce n'est pas possible que les éditeurs, en nommant ainsi le jeu de relecture d'un livre par son auteur, n'aient pas cherché à piquer l'artiste, toi tu cherches le piège que l'on t'a tendu, il est forcément là, entre deux lignes, au détour d'une page, une coquille dans ton nom, une virgule mal placée, qui modifie le sens d'une phrase capitale, tu aimes les épreuves en vérité, parce que, même en pièces détachées, c'est ton livre que tu as entre les mains, tu sais qu'il existe, qu'il est là sous tes regards appliqués, et les sourires des gens qui te posent pour la centième fois la question de la date de parution ne te blessent plus, ils ont fini de te faire du mal, tu n'es pas mythomane, tu n'es pas prétentieux, tu es juste un auteur

3 Comments:

Anonymous mohamed said...

La langue française a le charme d'offrir diverses interprétations pour un même mot. "Les épreuves" n'échappent pas à cette ambiguïté.
En paraphrasant le titre de l'ouvrage posthume de Truman Capote:"que tes prières soient exaucées".Cordialement mohamed.

13:44  
Blogger slumblogger said...

Je connais des maquettistes mal-attentionnés qui placent des erreurs dans les textes afin de voir si la relecture est appliquée.

14:37  
Anonymous Azure-Te said...

.
"malintentionnés", donc.
C'était un test ? :0)

16:13  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home