14.9.06

claude



on prévoyait l'italie, un week-end, on ne cessait de remettre, on se disait qu'on aurait le temps quand tu aurais arrêté de travailler, on souriait quand elle râlait, pour la forme, tu disais, je pensais que tu n'avais pas tort, il y a des invitations qui ne sont que des phrases polies comme il y a des regrets qui arrivent trop tard, et des accidents de voiture

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home