30.9.06

les langues étrangères

les hommes, et la sexualité, ne satisfaisaient pas seulement un besoin naturel, un désir urgent, la phrase te revenait, la préconisation que les professeurs de langue servaient généreusement à l'école, et tu t'en offusquais alors, oie blanche, comme quoi on ne progressait qu'avec une bonne motivation et qu'une petite amie étrangère était un compromis excellent entre plaisir et travail, déjà tu te désolidarisais du groupe, sous couvert d'un féminisme un peu basique et qui arrangeait bien ton homosexualité naissante, quand tu apprendrais bientôt -et peut-être l'avais-tu déjà compris- que tes plus grands progrès linguistiques te viendraient en effet de ton activité sexuelle et d'une libido suffisamment lucide pour, loin de focaliser tes pensées uniquement sur tes organes, te rappeler au bon moment que tu avais tout à gagner à parfaire ta connaissance des langues étrangères

2 Comments:

Anonymous Jonas de Dieppe said...

Y a-t-il un Breton bretonnant dans la salle ? J'ai une langue à apprendre. Merci.

04:06  
Blogger maria said...

Bonjour !
Votre site est très intéressant ; et
présente bien tout ce qui est bon Merci !
voyance pure

15:35  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home