1.8.06

new-york



il travaillait au cinquantième étage, son bureau donnait sur les tours, il recevait depuis quelques temps des courriers électroniques qu'il ne comprenait pas bien qu'ils lui fussent adressés, il était en france quand l'attentat avait eu lieu, pourtant, à de nombreuses reprises, le téléphone avait sonné à son domicile et celui de ses proches, pour déplorer sa perte, il avait beau expliquer que c'était une erreur, les gens pleuraient malgré tout, preuve à l'appui, disaient-ils, il avait fini par comprendre qu'il avait un homonyme, qui lui, travaillait dans les tours, qui était mort à sa place, emportant son patronyme dans la tombe, il n'était plus retourné à new-york, il disait que c'était parce que la ville avait changé mais la vérité était qu'homonyme ou pas, il était mort sur ce continent-là

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home