24.6.10

la saint-jean



j'atterrissais la veille de la saint-jean, après avoir traversé paris en taxi avec trois inconnus suite à des perturbations sur la ligne b du rer, je déjeunais sur une place aux couleurs italiennes et arpentais en crocs turquoises des rues que je connaissais par cœur mais dont l'agencement me surprenait brusquement, je découvrais une éclaboussure sur mon polo et, incapable d'en supporter la présence, me précipitais dans une boutique pour acheter un tee-shirt gris col en v profond dont le tissu, plus léger que le vêtement initial, convenait mieux à la température du sud, je m'acquittais de formalités administratives et de tâches domestiques comme je l'avais fait pendant quinze ans, comme je l'aurais fait la veille si j'avais été là, rien ne changeait et pourtant tout changeait

1 Comments:

Blogger Arianne Arianne said...

Je ne vais pas faire dans l’originalité mais votre blog est tellement bien qu’on ne peut rien dire d’autre que MERCI BEAUCOUP !

voyance gratuite mail

15:23  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home