9.11.09

la fleur en papier doré



j'entrais dans l'appartement avec le moral dans les chaussettes, je noyais une sorte de dégoût mélancolique dans une bouteille de cabernet australien qui me filait mal à la tête, je consultais ma messagerie électronique mais le service m'apprenait que j'avais dû faire une erreur de saisie sur mon identifiant ou sur mon mot de passe, et je répétais l'opération en jurant, conscient d'après l'évolution de l'interface que c'était plutôt les modifications du site qui étaient à la base de mes soucis de connexion, je claquais finalement la porte et me réfugiais à la fleur en papier doré, cherchant dans les portraits familiers des surréalistes du siècle dernier accrochés aux murs un conseil qui me serait adressé et me permettrait de prendre du recul et passer à autre chose

2 Comments:

Anonymous cjeanney said...

que c'est joli ce glissement, on passe de la frustration devant la machine à la hauteur des artistes, belle relativité (et belle phrase et belle photo)

17:31  
Anonymous lo said...

et puis la messagerie fonctionne à nouveau, christine, alors…
lo.

18:00  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home