6.8.09

les attentes



on avait pris la route de gallician au lieu de celle d'aimargues que l'on prévoyait, ce n'était pas une erreur, on avait changé d'avis, tu avais dit ensuite que tu rentrais à nice, que je faisais une crise chaque jour depuis notre arrivée et si je ne pouvais pas te donner tort, je ne pouvais pas non plus te donner raison, on avait des attentes, l'un de l'autre, personnelles et artistiques, et au delà de nous, vis-à-vis de la résidence (sa structure, son accueil ou son déroulement), on ne se le disait pas de peur d'affronter cette autre vérité qui était que l'on pouvait aussi décider de ne pas rester — ce que certains avaient fait, ce qui devait forcément traverser l'esprit de chacun, confronté à l'autre ou à l'inconnu

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

B.

Pensées à vous

21:21  
Anonymous KHOUM marie lou said...

En voila un qui se demarque . On dirait du J.P dans le texte carte postale.

22:21  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home