6.7.09

le paquet



je vieillissais sans me poser les questions relatives à l'âge que l'on m'offrait dès le début de la journée, espérant sagesse ou quelque changement qui me ferait être différent de ce que j'avais été jusque là, j'avais probablement les défauts de mes qualités, et une hérédité orgueilleuse que j'assumais avec toutes les dérives qu'elle comportait, mais j'avais appris à accepter le package sur le divan d'un psychanalyste vingt ans plus tôt, j'y retournais finalement pour désapprendre — il ne suffisait pas de se satisfaire de ce que l'on trouvait dans le paquet, fallait-il encore savoir quoi en faire

1 Comments:

Blogger natouO said...

le laisser la sur le divan et parfois farfouiller dedans!

13:20  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home