12.2.09

l'effacement



sans aller croire que paris ne m'inspirât plus, il se passait cela que le désir d'écriture ne se manifestait pas, du moins s'il le faisait il rencontrait des barrières insurmontables qui m'obligeaient peu à peu à céder et je rabattais l'écran de l'ordinateur avec un soupir, qui n'était pas de défaite mais presque de soulagement, j'avais donné à paris beaucoup, peut-être trop, j'avais besoin de vivre la ville et non plus de la transformer, il fallait que je m'en efface tout en y prenant pleinement pied, ou justement parce qu'il fallait que j'habite paris absolument, il était temps de faire taire les mots silencieux

1 Comments:

Blogger Rosiana Monbon said...

Merci pour ces bons moments sur votre blog. Je suis souvent au poste pour regarder (encore et toujours) ces merveilleux articles que vous partagé. Vraiment très intéressant. Bonne continuation à vous !

voyance par mail ; voyance mail gratuite

15:07  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home