20.8.06

le rêve



dans le rêve, ses cheveux étaient à nouveau noirs et bouclés, son regard aiguisé illuminé par son sourire rare, et magnifique parce que rare justement, tu conduisais la voiture, nous étions tous les quatre, décapotable, le visage au vent, la route était sans obstacle et la destination, lointaine et inconnue

3 Comments:

Anonymous Morts ou Vifs said...

La réalité passée au rêve, l'hier à aujourd'hui, l'aujourd'hui à demain, le rêve transformé en réalité...

01:42  
Anonymous mysterious rick said...

vraiment tu ne sais pas ce qu'il y a au bout de la route
j'en doute.............

21:56  
Anonymous lo said...

mysterious rick
lh.

19:57  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home