11.4.10

la vie bipolaire



je découvrais les aléas et les inconvénients de la vie bipolaire, en recevant à deux reprises une annulation de mon billet de train retour sur la capitale (alors que les médias parlaient d'un rétablissement de la circulation normale) qui m'obligeait à accepter un vol hors de prix — du moins : des miens — pour regagner paris, je réagissais d'une façon étrangement calme comparée aux énervements dont j'étais coutumier, conscient que je n'étais fautif d'aucune manière dans ces chambardements et, sentant mes épaules libres d'un poids qui pour une fois ne m'incombait pas, je cessais de me faire du mauvais sang inutile et profitais du week-end prolongé

1 Comments:

Anonymous hugo said...

quelle richesse..... intérieure

20:08  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home