1.7.08

l'hypersensibilité



on avait écouté, dubitatif, l'explication selon laquelle les muscles oculaires, entraînés à accomplir des milliers de petits mouvements pour percevoir le monde au quotidien, s'atrophiaient face aux écrans d'ordinateur qui demandaient une attention soutenue au même point, occasionnant des migraines terribles pour leurs utilisateurs lorsqu'ils retournaient à la vie réelle et rendaient à leurs yeux la liberté de regarder, je me demandais si les acouphènes que je percevais dans l'appartement suivaient un processus similaire — mais à quelle contrainte sonore les imputer donc? — ou si à l'inverse, je développais malgré moi une ouïe hypersensible pour pallier les déficiences supposées de ma vision

arnaud maguet, fear of the black planet, villa arson

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home