7.11.06

être



tes films étaient importants, ils témoignaient des passages, tes films disaient les vies perdues, ils disaient l'amour, c'était cela que tu filmais, peut-être que tu ne le savais pas, tu filmais les rues, les passants, la foulée des piétons, tu filmais les villes, les hommes et les femmes, tu filmais mon visage, tu filmais les danses, les chorégraphies, les gestes, tu filmais mon corps, dans l'amour et hors l'amour, dans les rues, dans les villes, tes films disaient ce que j'étais, ce que nous étions, tes films survivraient à la chair, c'était là la force de l'image, nous étions morts et immortels, nous sommes

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home