5.11.06

l'ésotérisme



l'ami avait souhaité que je me soumette au test de l'énéagramme, je ne me rappelle plus exactement ni des détails, si ce n'est un pentacle mystérieux qui m'avait convaincu, il y avait de la sorcellerie là-dessous, ni de la marche à suivre pour obtenir un résultat, toujours est-il que j'avais obtempéré, l'ami me lisait déjà, il lisait mes premiers textes et mes ambitions littéraires, l'énéagramme avait fourni un chiffre, le 8, qui équivalait à une qualité vers laquelle il fallait tendre pour avoir une chance de réussir sa vie, l'ami trouvait que j'avais du talent, il m'encourageait à écrire, les premières années de recherche de publication je m'étais dit que l'énéagramme avait eu raison, il fallait réviser à la baisse, je manquais foncièrement d'humilité, finalement il y avait eu un appel, un premier livre, un deuxième, et, pentacle, sorcellerie, énéagramme ou astrologie, l'ésotérisme avait perdu son crédit -et moi, l'ami

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home