19.11.06

la main tendue



tu habitais face à une laverie dans le cinquième arrondissement de paris, ce n'était pas ton appartement mais la générosité d'un ami qui t'hébergeait, tu avais pris l'habitude de rassembler ton linge sale dans un grand sac en plastique et de descendre le laver en face, comme cet ami vivait au premier étage, tu pouvais lui faire signe depuis la laverie, c'était un jeu étrange, c'était aussi une cohabitation difficile et inédite, parce qu'inégale, tu dépendais de la gentillesse des autres, cela s'était déjà produit et se produirait sans doute encore, on te l'avait reproché après coup, c'était toi qui te mettais toi-même dans ces situations-là, la générosité n'était pas mise en cause mais son acceptation de ta part, au final tu ne savais plus ce qu'il fallait faire vis-à-vis de la générosité, ni ce qu'il fallait en penser, la meilleure solution était sans doute de ne jamais accepter la main tendue quand on était sûr qu'elle se retournerait contre soi, seulement tu n'étais jamais sûr et tu te ramassais régulièrement, tu cherchais alors à opposer ta propre générosité à celle de tes hôtes et, invariablement, tu ne trouvais rien

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home