22.8.06

l'expérience

tu ne pleurais pas souvent, sauf cette fois : tu sanglotais entre ses bras après le dîner, tu avais trop bu, il écrasait tes cris sous l'oreiller de peur que tu ne réveilles vos hôtes qui, le lendemain matin, l'œil inquiet, t'avaient demandé si tu allais mieux, tu avais répété en gémissant la phrase qu'elle t'avait dite, à propos de ses parents, qui l'accablait et qui, parce que tes parents et les siens partageaient de monstrueuses similitudes, t'accablait toi aussi, ses yeux dans tes yeux elle avait avant toi répété la phrase, pour qu'elle t'imprègne, pour que tu saches qu'un jour, dans les mêmes circonstances qu'elle, dans la même impuissance qu'elle, dans la même lucidité qu'elle, tes parents te la serviraient comme un plat que l'on mange froid -mais, grâce à elle, grâce à son expérience, tu serais prêt

1 Comments:

Blogger susane said...

Grâce à votre site je viens d’appendre plusieurs choses. Continuez !

voyance gratuite par mail

18:19  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home