18.6.06

les faits

j'ai publié deux livres, vendu mille deux cent trente-quatre exemplaires des deux confondus, écrit onze manuscrits, reçu quatre-vingt six refus en comptant ceux qui me furent envoyés pour les deux livres publiés, j'ai trois exemplaires du premier livre dans mon étagère, dont un qui t'est dédicacé, et deux exemplaires du deuxième, dont un dédicacé à un éditeur qui disait s'intéresser à mon travail et qui, après un nouveau refus, me l'a renvoyé avec le manuscrit refusé, j'ai trente-neuf ans dans deux semaines et la certitude que ça ne va pas s'arrêter là

6 Comments:

Anonymous Victor Lamb said...

J'ai deux blogues à mon actif. Le premier n'attirera jamais plus d'une vingtaine de lecteurs quotidiens malgré une centaine de billets et un réel effort de promotion de ma part... Le second est tout neuf. J'ai quarante-quatre ans.

"Vous avez trop de certitudes..." me disait l'autre jour un encadrant pour me justifier son refus, à propos d'une demande d'évolution professionnelle.

Plaire. Maître mot ?

11:56  
Anonymous .Moland.Fengkov. said...

plaire, maître mot ? Certainement pas. Sincérité, avant tout envers soi-même. Vouloir plaire, c'est se conformer aux goûts d'autrui, c'est avoir peur des qu'en dira-t-on, c'est manquer cruellement de personnalité, c'est jouer le jeu des courtisans, c'est faire la pute, c'est piquer les idées des autres sous prétexte que ces idées sont reconnues, c'est renier les siennes, c'est douter de soi. LE talent finit toujours par gagner une certaine reconnaissance, à défaut du respect, avec une bonne dose de chance, soi dit en passant.

15:43  
Anonymous Azure-Te said...

Ce qui nous fait donc 7,81818181 refus par manuscrit en moyenne : écoute, c'est très raisonnable. J'ai pu faire bien pire. Par contre, j'envie ta certitude.

01:06  
Blogger Andre-Francois said...

heureux d'avoir contribué à rétablir la balance dans l'autre sens, mon ami.

17:25  
Anonymous lo said...

content de compter parmi tes moutons, af -et que tu me lises ici aussi, vraiment
lh.

22:53  
Blogger slumblogger said...

Parfois il faut savoir continuer, parfois il suffit de ne plus rien attendre et de faire.

Parfois on ne fait rien et tout viens.

Parfois.

19:21  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home