5.6.06

la fierté



tu ne sais pas ce que c'est qu'être une fille, tu ne sais pas ce que c'est que grandir comme une fille, le regard de son père, tu n'imagines pas à quel point c'est important pour soi, petite fille, ce moment où le père prend conscience que l'on existe, tu ne sais pas ce que c'est que la fierté d'une fille quand son père la regarde enfin, quand il l'accepte, quand sa main se referme sur la sienne et qu'ils marchent ensemble, main dans la main, tu ne peux pas savoir ce que ça fait de lever les yeux vers la silhouette massive, la force des tendons et le sourire dans la mâchoire carrée, rien que pour soi, toi tu es un garçon, tu as grandi garçon et les garçons n'ont rien à prouver, la fierté des mères leur est acquise, c'est immédiat, les filles elles doivent faire leurs preuves, les filles doivent gagner la reconnaissance des pères, c'est un combat, c'est une lutte avec soi-même pour ne pas renoncer, c'est une victoire finalement, être fière de son père comme plus tard on sera fière de son fils, la fierté est un truc de fille, l'homme lui avance naïvement entre les femmes, innocent, orgueilleux

4 Comments:

Anonymous Christie said...

tu ne le sais pas mais tu en rends très bien compte !

10:40  
Anonymous lo said...

tu ne sais pas à quel point c'est important pour moi, christie

08:49  
Blogger Mathieu said...

finalement, heureusement que tu n'as pas été une fille... car pour ce que est de "la silhouette massive, la force des tendons et le sourire dans la mâchoire carrée", tu n'aurais pas été gâté(e) par la nature... enfin, je veux dire, papa ne l'est pas !!!

15:04  
Anonymous a.k.a. hannah said...

Je ne voulais pas me lancer dans la folle valse des commentaires publics, mais bon... En rattrapant mon retard d'emploi du temps (les vacances ont décidément du bon), je tombe sur ce texte et, décidément, tu es une plume féminine bouleversante, Laura Laurent...

10:54  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home