19.5.06

l'entêtement



tu te souviens du premier 33 tours, c'était à noël, un disque bleu, des façades d'immeuble, new-york peut-être, montréal sûrement, une comédie musicale que tu passais et repassais sur un pick-up blanc, tu disposais la baffle unique devant toi, tu regardais la musique, la voix des canadiennes qui montait dans la pièce, assis par terre, le carrelage dessinait les traits allongés de biches aux yeux noirs qui se rejoignaient par la truffe, toi seul les voyais, elles ne battaient leurs longs cils que pour toi, la famille les piétinait sans faire attention, tu t'excusais pour les autres
tu te souviens de la première cassette, c'était ton anniversaire, tu avais un radio-cassette noir avec les boutons sur le dessus, le chanteur français tirait la gueule sur le boîtier, il était carrément méchant, jamais content, on te disait que c'était comme toi, tu disais non à tout, aux adultes, tu n'étais jamais d'accord, tu ne voulais par partir, tu ne voulais pas voyager, tu ne voulais pas bouger de ta place vissée sur les tomettes, tu écoutais le chanteur sans plaisir en fixant le sol, tu savais que tu étais dans ton bon droit
tu regardes le salon, le ciel bleu par la fenêtre, tu prends l'avion demain, si tu pouvais, tu n'irais pas

1 Comments:

Blogger Echine said...

Si joli texte.
Touché. Comme souvent ici.

13:22  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home