16.3.09

les machines



on avait commencé avec un seul ordinateur que l'on se partageait, sur lequel j'écrivais mes premiers romans, on avait acheté ensuite imprimante et scanner, puis un modem quand on avait compris qu'internet était non seulement inévitable mais réellement prodigieux, l'idée des portables était née des designs révolutionnaires que proposait la petite pomme multicolore et parce que tu te construisais entre photographie et informatique, dix ans plus tard, et malgré des progrès techniques incontestables, on en revenait au point de départ parce que toutes exceptionnelles qu'elles fussent devenues, les machines restaient des machines, et je lisais ces mots avec sérénité parce que, clavier souple rétro-éclairé ou pas, je restais un écrivain

2 Comments:

Blogger Jordie Nilla said...

Heureuse d'être parmi vous et découvrir vos postes.J'espère que vous partagez d'autres notes.Continuez ainsi.
gay telephone

14:43  
Blogger Arianne Arianne said...

Super bien fait et très bons documents, très agréable à parcourir bonne continuation à bientôt.


voyance gratuite en ligne

12:45  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home