18.3.08

les âmes perdues



les nuits sont irrégulières, le sommeil va et vient comme un amant acharné, nous abandonnant sans souffle, le corps en sueur, les draps froissés, tu te lèves, quelques pas dans l'obscurité et je me lève à ta suite, nos âmes perdues, les rêves pourtant sont habités d'éclats de rire et de soleil, face au matelas vide nous les observons, ils cherchent un hôte sur les oreillers délaissés puis s'échappent de la chambre, déçus, le matin écrase ses doigts sales sur les fenêtres du salon, dormons à présent, mon amour

3 Comments:

Blogger natouO said...

mon préféré!

20:30  
Anonymous Sébastien said...

Magnifique.

22:29  
Blogger Sovania said...

Merci beaucoup pour cette belle découverte.
voyance en ligne gratuite

11:44  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home